UNESCO - United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization

UNESCO N'Djamena, Chad

Numéro du poste : 6TDED006PA

Classe : P-2

Secteur de tutelle : Secteur de l’éducation (ED)

Lieu d’affectation: N’Djamena

Famille d’emplois: Éducation

Type de contrat : Engagements au titre d’un projet

Durée du contrat : 1 année

Recrutement ouvert à : Candidats internes et externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 27-JUL-2022

Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

Durée initiale du contrat : 1 an avec possibilité de prolongation sous réserve de performances satisfaisantes et de disponibilité des fonds.

RESUME DES FONCTIONS DU POSTE

Sous l’autorité générale de la Sous-Directrice générale de l’UNESCO pour l’éducation, l’autorité fonctionnelle du Directeur du Bureau Régional de Yaoundé, la supervision immédiate du Chef de Secteur Education du Bureau Régional de Yaoundé et en étroite collaboration avec le Chef d’Antenne de Ndjamena et l’équipe de coordination du Programme CapED au siège, le Responsable adjoint de projet contribuera à la coordination et à la mise en œuvre des activités du programme CapED au Tchad.

Le Responsable adjoint de projet assistera la planification globale, la mise en œuvre, le suivi, l’établissement de rapports, l’évaluation et la documentation du Programme et assurera les tâches spécifiques suivantes : 1. Planification et mise en œuvre du programme

  • Contribuer à la conception du programme CapED au Tchad en fonction des priorités nationales et du cadre de résultats du Programme et participer au suivi de sa mise en œuvre tout en faisant des propositions de réajustements, si nécessaire.
  • Soutenir la mise en place des mécanismes visant à assurer la durabilité des résultats du programme.
  • Contribuer à l’identification et au développement des opportunités de création de synergies avec d’autres initiatives connexes internes et externes avec le CapED dans une logique de synergie partenariale et de mobilisation de fonds additionnels complémentant le compte spéciale CapED.
  • Contribuer à l’accompagnement et au conseil des autorités tchadiennes, en matière de formulation de politiques et de planification en éducation.
  • Contribuer à la mobilisation et l’implication technique, selon les besoins, des experts de l’UNESCO (Siège, Bureaux régionaux, Instituts spécialisés) dans la mise en œuvre des activités du Programme.
  • Assister à la communication régulière afin de donner de la visibilité aux actions du Programme et à l’UNESCO.
  • Contribuer à faciliter et encourager le partage de bonnes pratiques avec des pays/programmes ayant les mêmes problématiques.
  • Assister le Chef d’Antenne dans toute autre tâche demandée, relative au renforcement des capacités et à l’AENF au Tchad.

2. Suivi de programme et reporting

  • Assister au suivi de la mise en œuvre et à la préparation de révisions budgétaires selon les besoins, en ligne avec les priorités du programme CapED et en étroite collaboration avec l’équipe de coordination au siège de l’UNESCO.
  • Contribuer au suivi des questions administratives concernant le programme CapED au Tchad, y compris la gestion des contrats.
  • Assister à l’élaboration des rapports d’avancement de la mise en œuvre du Programme au Tchad.
  • Contribuer à la préparation de tout autre document de suivi et/ou de briefing pertinent demandés par le Chef d’Antenne, le Chef de Secteur Education ou le Directeur du Bureau Régional de Yaoundé ou par l’équipe de coordination CapED au siège.

COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)

Communication (F)

Responsabilité (F)

Innovation (F)

Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)

Planification et organisation (F)

Culture du résultat (F)

Travail en équipe (F)

Professionnalisme (F)

Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.

QUALIFICATIONS REQUISES

Éducation

  • Avoir un diplôme universitaire équivalent au minimum à un Master dans le domaine de l’éducation ou des sciences sociales (sociologie, économie) ou dans un domaine similaire.

Exéprience Professionnelle

  • Au moins deux (2) années d’expérience professionnelle dans le domaine de l’éducation, dont une année acquise de préférence au niveau international.
  • Expérience dans le développement, la mise en œuvre, la gestion et l’évaluation des projets/programmes dans le domaine de l’éducation.
  • Expérience dans la coordination de programmes liés au secteur de l’éducation et d’appui au renforcement de capacités nationales, notamment dans les domaines de l’éducation non-formelle et de l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP).

Savoir-faire et compétences

  • Excellente capacité à travailler en équipe et avec divers interlocuteurs.
  • Bonne connaissance du concept de développement des capacités.
  • Bonnes capacités rédactionnelles et analytiques.
  • Capacités de sensibilisation et de mobilisation des ressources.
  • Capacité à construire et à entretenir des partenariats efficaces à l’intérieur et à l’extérieur de l’Organisation.
  • Excellentes capacités en communication, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral.
  • Bonne connaissance des outils informatiques.
  • Bonne adaptabilité (culturelle, sexe, religion).

Langues

  • Une excellente connaissance du français écrit et parlé.

QUALIFICATIONS SOUHAITEES

Langues

  • Connaissance de l’anglais et/ou de l’arabe.

SALAIRES ET INDEMNITES

Les traitements de l’UNESCO se composent d’un traitement de base et d’autres prestations pouvant inclure, le cas échéant: 30 jours de congé annuel, allocations pour charge de famille, assurance maladie, régime de retraite, etc. Le traitement annuel de départ pour ce poste est de l’ordre de 77,476 dollars des États-Unis.

Pour des informations complètes sur les salaires et indemnités, veuillez consulter notre Guide concernant les prestations dues au personnel.

PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l’UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

L’évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu’un entretien basé sur les compétences.

L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l’évaluation des candidats.

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l’étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

L’UNESCO rappelle que la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro à l’égard de toute forme de harcèlement. L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir une répartition géographique équitable et diversifiée, ainsi que la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à atteindre une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les candidatures de ressortissants d’États membres non et sous-représentés ( veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont particulièrement bienvenues et vivement encouragées. Les personnes issues de groupes minoritaires et de groupes autochtones, ainsi que les personnes handicapées, sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité mondiale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.

L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.