MCAT-Fonctionnaire technique, Produits de diagnostic et services de laboratoire (DLS), Multiple locations

  • Full Time
  • Anywhere

World Health Organization (WHO)

MCAT-Fonctionnaire technique, Produits de diagnostic et services de laboratoire (DLS)

( 2212142 )

Grade : P4

Contractual Arrangement : Fixed-term appointment

Contract Duration (Years, Months, Days) : Two (2) years

Job Posting: Jan 13, 2023, 7:06:27 AM

L’objectif global de l’Unité Produits de diagnostic et services de laboratoire est de jouer un rôle de chef de file et de fournir un appui aux États Membres dans le renforcement de la qualité, de l’innocuité et de l’efficacité des produits de diagnostic et des services de laboratoire pour la prévention, la détection, l’investigation, le suivi et l’éradication des maladies. Cette mesure contribue à l’édification et au maintien de systèmes de santé résilients qui garantissent un accès équitable aux services de santé essentiels de qualité tout au long de la vie, en utilisant des approches centrées sur la personne pour atteindre la couverture sanitaire universelle dans la Région africaine de l’OMS.

L’Unité aide les pays à traduire les politiques, les stratégies, les plans et les lignes directrices nationaux en actions dans les domaines tels que : le renforcement des capacités des laboratoires ; les activités de surveillance et de contrôle en laboratoire ; la sélection fondée sur des données probantes et l’utilisation rationnelle des produits diagnostiques et des technologies de laboratoire ; l’élargissement de l’accès aux services d’ingénierie biomédicale, à l’imagerie diagnostique et à d’autres produits de diagnostic ; la mise en place de réseaux régionaux de laboratoires ; la promotion du programme d’intégration dans la mise en œuvre synergique des interventions, stratégies et programmes de laboratoire ; et le soutien aux efforts de mobilisation des ressources des États Membres. Le but est de permettre aux pays de la Région africaine de l’OMS de disposer de politiques et de stratégies reposant sur des bases factuelles, afin d’assurer l’accès de tous à des services de santé de qualité, intégrés et centrés sur la personne, d’accroître l’efficacité et la qualité des interventions, et de créer des mécanismes permettant de mesurer l’impact de ces stratégies et interventions.

RAISON D’ETRE DU POSTE

Dans le contexte du groupe organique Sous-Directrice régionale/Sous-Directeur régional (ARD), l’objectif du poste est de fournir une direction technique au travail que les équipes d’affectation multipays (MCAT) font dans les pays répertoriés, conformément aux attributions de l’Unité Prestation intégrée des services et soins de santé primaires (DLS) et du groupe organique ARD, en vue de la mise en œuvre des politiques, stratégies, plans et activités régionaux liés aux produits de diagnostic et aux services de laboratoire. De façon plus précise, le ou la titulaire du poste soutiendra l’élaboration, la mise à jour, la révision et la mise en œuvre de politiques, de stratégies, de plans, de lignes directrices et d’interventions en lien avec les réglementations, les normes et les critères, ainsi qu’avec les ressources humaines, les infrastructures, les équipements et les réseaux pour les laboratoires cliniques, de pathologie anatomique et de santé publique, les laboratoires de contrôle de la qualité des produits de santé, les services d’imagerie et les tests au point de soins. Le ou la titulaire du poste veillera aussi à ce que l’OMS joue un rôle fédérateur et un rôle de chef de file dans le dialogue politique sur les systèmes de diagnostic et de laboratoire au sein des partenaires nationaux et sous-régionaux.

RESUME DES TACHES

En collaboration avec d’autres groupes organiques techniques et les partenaires de l’OMS, de façon intégrée dans le contexte de la couverture sanitaire universelle, des soins de santé primaires et en veillant à ce que les approches centrées sur la personne tout au long de la vie soient adoptées, le ou la titulaire du poste devra s’acquitter des tâches décrites ci-après dans chacun des pays couverts par l’équipe d’affectation multipays placée sous sa juridiction, en collaboration avec les ministères de la santé et leurs institutions, tout comme les partenaires, y compris les centres collaborateurs de l’OMS, les établissements universitaires, d’enseignement et de recherche, les entités économiques régionales et sous-régionales, la santé mondiale, les partenaires multilatéraux et bilatéraux et les ONG, afin de garantir un soutien approprié et efficace aux systèmes nationaux. Ces tâches sont les suivantes :

  • faciliter et gérer le travail des bureaux de pays de l’OMS dans l’élaboration, la mise en œuvre et la supervision des stratégies, programmes de travail et plans de travail annuels pertinents pour les produits de diagnosctic est les services de laboratoire;
  • concevoir, piloter et superviser l’intégration des produits de diagnostic et des services de laboratoire dans les systèmes de santé et dans les programmes et interventions de lutte contre les maladies;
  • assurer un leadership stratégique dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques, plans stratégiques et lignes directrices nationaux pour les produits de diagnostic et les services de laboratoire ;
  • fournir des orientations pour la mobilisation de ressources, mener des activités de plaidoyer et un dialogue sur les politiques, et établir ou renforcer des partenariats, en vue d’harmoniser et d’aligner les acteurs et les ressources dans la formulation et la mise en œuvre de plans d’action nationaux pour l’amélioration des produits de diagnostic et des laboratoires, en tant que partie intégrante de systèmes de santé nationaux renforcés et résilients ;
  • soutenir le renforcement et la mise en œuvre de réglementations, de normes et de critères dans les produits de diagnostic et les laboratoires, en particulier pour les ensembles de tests et de services, les qualifications des ressources humaines, l’enregistrement, les infrastructures, les équipements et les listes de produits de diagnostic ;
  • soutenir la mise en œuvre de systèmes de gestion de la qualité, de sûreté et de sécurité biologiques, de protection contre les rayonnements et de gestion des technologies de la santé, y compris l’entretien ;
  • soutenir la mise en place de réseaux nationaux de produits de diagnostic et de services de laboratoire pour l’orientation-recours des patients et des échantillons, de programmes nationaux d’évaluation de la qualité, de formation du personnel et de recherche ;
  • faciliter la recherche et la fourniture d’une assistance technique spécialisée pour les produits de diagnostic et les programmes de laboratoire dans les pays, y compris en encourageant l’utilisation de réseaux de ressources techniques et en tirant parti des capacités institutionnelles des pays pour accroître la durabilité ;
  • faciliter et diffuser les meilleures pratiques et les enseignements sur tous les aspects des produits de diagnostic et des laboratoires ;
  • définir les besoins et les priorités de la recherche visant à élargir l’accès universel aux produits de diagnostic et aux services de laboratoire au niveau des pays, y compris la promotion et le renforcement des capacités de recherche, et fournir un appui à l’ajout de nouvelles connaissances et technologies dans les systèmes de santé des pays ;
  • fournir des contributions techniques à la planification régionale, au suivi et à l’évaluation, aux évaluations, aux enquêtes et aux rapports, en collaboration avec ARD/DLS et les unités concernées ;
  • contribuer à la mobilisation des ressources, notamment à la rédaction de propositions et à la participation proactive aux campagnes de mobilisation des ressources, en collaboration avec d’autres unités et programmes techniques, l’équipe des partenariats et les bureaux de pays ;
  • fournir une expertise et des conseils techniques aux Représentants de l’OMS dans les domaines des produits de diagnostic et des services de laboratoire ; et
  • s’acquitter des autres responsabilités connexes qui lui sont assignées, y compris remplacer les collègues et leur prêter son assistance si cela s’avère nécessaire.

REQUIRED QUALIFICATIONS

Education

Essentielle:

  • un diplôme en médecine ou un diplôme équivalent en médecine ou dans le domaine de la santé ; et
  • une spécialisation ou un diplôme postuniversitaire en sciences de laboratoire ou en sciences de diagnostic radiologiques et d’imagerie.

Souhaitable: une formation dans le domaine de la gestion des programmes de santé.

Experience

Essentielle:

  • au minimum de sept années d’expérience dans le domaine de la gestion de laboratoires ou de services radiologiques ; des compétences de gestion et de leadership et une capacité démontrable à coordonner des activités transversales et à fournir des conseils et un leadership ; une expérience avérée dans le travail et la collaboration aux niveaux national et international ; des compétences en communication et en rédaction technique ; et
  • une expérience dans la formulation de politiques, de stratégies et de plans, l’élaboration de lignes directrices et la facilitation de consultations, ainsi qu’un soutien technique aux pays.

Souhaitable:

  • une expérience dans le renforcement des capacités, ainsi que dans l’établissement et la promotion de partenariats de collaboration ;

  • une expérience professionnelle pertinente dans des organisations internationales, des institutions du système des Nations Unies, des organisations non gouvernementales ou à vocation humanitaire ; et
  • une expérience de terrain dans les pays en développement.

Compétences et connaissances fonctionnelles

  • Une capacité avérée à élaborer des normes, des critères et des plans relatifs aux produits de diagnostic et aux services de laboratoire, à innover, à coordonner et à suivre leur adoption et leur mise en œuvre.
  • Une expérience avérée en ce qui concerne l’élaboration et la mise en place de mécanismes et de systèmes de rapport efficaces pour le suivi, l’évaluation et l’analyse des progrès accomplis aux niveaux régional et national.

Competences

  • Avancer dans un environnement en pleine évolution.
  • Promouvoir la position de l’OMS en tant qu’autorité dans le domaine de la santé.
  • Produire des résultats.
  • Instaurer et promouvoir des partenariats dans toute l’Organisation et au-delà.
  • Communiquer de manière crédible et efficace.
  • Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles.

Langues

Essentielle: une connaissance approfondie du français

Souhaitable: une bonne connaisance pratique des autres langues (Anglais our portuguais).

Autres qualifications (par exemple, en informatique): un bon niveau de connaissances informatiques, une capacité à analyser et à gérer l’information électronique et une connaissance des outils de cybersanté tels que les logiciels épidémiologiques et statistiques.

REMUNERATION

L’OMS offre un régime de rémunération attrayant comprenant entre autre le salaire annuel net 77,326 US Dollars (assujetti aux déductions relatives à la contribution à la pension et à l’assurance maladie), les prestations pour les dépendants, le plan de pension, l’assurance maladie, et les 30 jours de congé annuel.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

  • Le présent avis de vacance peut être utilisé pour pourvoir d’autres postes similaires au même niveau hiérarchique. Seuls les candidats dont la candidature est sérieusement envisagée seront contactés.
  • Un test écrit peut être utilisé comme moyen de sélection.
  • Au cas où votre candidature serait retenue pour un entretien, il vous sera demandé de fournir, à l’avance, une copie scannée du ou des diplômes/certificats requis pour ce poste.
  • L’OMS ne prend en compte que les qualifications d’enseignement supérieur obtenues dans un établissement accrédité/reconnu dans la base de données mondiale sur l’enseignement supérieur (WHED), une liste mise à jour par l’Association internationale des universités (AIU)/Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). La liste est accessible par le lien suivant : (link)
  • Certains certificats professionnels peuvent ne pas apparaître dans la WHED et nécessiteront un examen individuel.
  • Toute nomination/prorogation de nomination est soumise au Statut du personnel, au Règlement du personnel et au Manuel de l’OMS.
  • Pour des informations sur le fonctionnement de l’OMS, veuillez consulter le lien suivant : (link)

    L’OMS s’engage en faveur de la diversité du personnel.

  • L’OMS est fière de disposer d’un personnel qui adhère aux normes éthiques et professionnelles les plus élevées et qui s’engage à mettre en pratique la WHO Values Charter.
  • L’OMS applique une tolérance zéro à l’égard de l’exploitation et des abus sexuels (EAS), du harcèlement sexuel et d’autres types de comportement abusif (c’est-à-dire la discrimination, l’abus d’autorité et le harcèlement). Tous les membres du personnel de l’OMS ont un rôle à jouer dans la promotion d’un lieu de travail sûr et respectueux et doivent signaler à l’OMS tout cas réel ou présumé d’EAS, de harcèlement sexuel et d’autres types de comportement abusif.
  • Pour s’assurer que les personnes ayant des antécédents avérés d’EAS, de harcèlement sexuel ou d’autres types de comportement abusif ne sont pas embauchées par l’Organisation, celle-ci procédera à une vérification des antécédents des candidats finaux.
  • L’OMS a un environnement sans fumée et ne recrute pas de fumeurs ou d’utilisateurs de toute forme de tabac.