ILO - International Labour Organization

Chauffeur/e Messager/e, Bertoua, Cameroon

Job Overview

Grade: G2

No. du poste: YAOUNDE/DC/G2/2021/11

Date de publication: 23/08/2021

Date de clôture (minuit, l’heure du Cameroun): 05/09/2021

Job ID: 6073

Département: BR-Afrique

Unité: ETD/BP-Yaoundé

Lieu d’affectation: Bertoua

Type de contrat: Durée déterminée

Le BIT lance un appel à manifestation d’intérêt pour la position ci-dessus. Il s’agit d’une affectation de nature purement temporaire qui ne mène pas à une carrière au BIT.

Le processus de sélection n’est pas soumis aux règles et procédures définies à l’annexe I du Statut du personnel du BIT.

Peuvent participer:

  • Les candidats/tes internes du BIT, en accord avec les paragraphes 31 et 32 de l’annexe I du Statut du personnel. Le Bureau facilitera la réaffectation temporaire d’un(e) candidat(e) interne sélectionné(e) à ce poste.
  • Les candidats/tes externes. Un(e) candidat(e) externe sélectionné(e) recevra un contrat de type 4.2 (e).

Les candidats/tes ayant plus de cinq années de services continu au sein de l’organisation sont encouragé(e)s à postuler. Une attention particulière leur sera apportée au moment de la revue des candidatures et de l’évaluation.

Le BIT attache une grande importance à la diversité parmi son personnel. Les candidatures de femmes et d’hommes qualifiés, et aussi celles de personnes handicapées sont encouragées. Si vous vous trouvez dans l’incapacité de compléter le formulaire en ligne du fait d’un handicap, veuillez envoyer un courriel à ilojobs@ilo.org.

Introduction

Depuis 2004/2005, le Cameroun connaît un afflux massif des réfugiés fuyant la guerre civile et les persécutions en République centrafricaine (RCA). Ces réfugiés sont concentrés dans les Régions de l’Adamaoua, de l’Est et du Nord. Selon un rapport du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (HCR) , le Cameroun comptait en août 2020 un total 189 005 ( dont 98 238 femmes ) réfugiés centrafricains vivant dans la Région de l’Est et près de 64 636 (dont 33 611 femmes) dans la Région de l’Adamaoua. Une enquête effectuée par le HCR auprès des réfugiés centrafricains en 2018 a révélé que près de 74% parmi eux ont l’intention de rester au Cameroun jusqu’à ce que la situation politique et sécuritaire dans leur pays se stabilise.

Les femmes dans les communautés de réfugiés et d’accueil de ces deux Régions sont confrontées à plusieurs types de discrimination et de violence. Jusqu’à ce jour, il existe une cohabitation pacifique entre les réfugiés et les populations hôtes. Cependant, il est urgent de promouvoir des voies de développement inclusives pour ces réfugiés et populations hôtes afin d’améliorer les moyens de subsistance de tous, réduisant ainsi le potentiel de conflits liés migrations transfrontalières.

En vue de contribuer à la revitalisation des économies et à la cohésion sociale entre les réfugiés et les communautés d’accueil dans les Régions de l’Adamaoua et de l’Est, l’Agence internationale de coopération coréenne (KOICA) a décidé de financer le projet « Autonomiser les femmes pour des économies résilientes et des communautés pacifiques dans les régions de l’Est et de l’Adamaoua au Cameroun affectées par les réfugiés». En utilisant une approche de développement de systèmes de marché, le Projet développe l’entrepreneuriat féminin et coopératif auprès des bénéficiaires tout en facilitant leur accès aux programmes de protection sociale susceptibles de prévenir la violence sexiste (VBG) et le VIH / SIDA et d’atténuer leurs effets. Le projet a une durée de quatre ans de 2020 à 2024 qui comprend une phase de démarrage au cours de laquelle le modèle d’intervention sera révisé et finalisé.

Le projet sera mis en œuvre par le Bureau international du Travail (BIT), en partenariat avec différentes parties prenantes (Agence de Promotion des Petites et Moyennes Entreprises du Cameroun, Collectivités locales, ONG travaillant avec les réfugiés, Prestataires de services d’appui financiers et non-financiers).

Le BIT cherche à recruter deux Chauffeur(e)s-Messagers/Messagères pour appuyer le/la Conseiller/e technique principal/e (CTP) du projet dans la mise en œuvre du projet.

Les deux postes sont basés à Bertoua, capitale régionale de l’Est, au Cameroun, sous la supervision de l’Equipe d’appui technique de l’OIT au travail décent et Bureau de pays pour le Cameroun, la Guinée Equatoriale, Sao Tomé-et-Principe (ETD/BP-Yaoundé).

Fonctions et responsabilités essentielles

Le/La titulaire du poste travaillera en tant que Chauffeur(e)-Messager/Messagère du Projet au Cameroun, sous la supervision directe du/de la Conseiller/e technique principal/e du projet, basé à Bertoua et sous la responsabilité générale du Directeur de l’ETD/BP-Yaoundé. Le/La titulaire bénéficiera de l’appui technique de l’unité Administrative et Financière du Bureau de Yaoundé. Le/la CTP du Projet pourra affecter chaque Chauffeur(e) à un groupe de personnel et aura pour principales fonctions et responsabilités:

  • Conduire le véhicule du projet à des fins officielles.
  • Accueillir le personnel officiel à l’aéroport et faciliter les formalités d’immigration et de douane.
  • Aller chercher et distribuer le courrier, les sacs de la valise diplomatique, les documents et d’autres articles à l’extérieur du bureau.
  • Se charger de l’entretien quotidien du véhicule attribué, vérifier l’huile, l’eau, la batterie, les freins, les pneus, etc. Effectuer des réparations mineures et prendre les dispositions nécessaires pour les réparations plus importantes et veiller à la propreté du véhicule.
  • Tenir à jour le registre des déplacements du véhicule, du kilométrage quotidien, de la consommation d’essence, des vidanges, des graissages.
  • Veiller à ce que les formalités prévues dans les dispositions réglementaires soient remplies en cas d’accident.
  • Exercer des fonctions d’appui diverses, notamment effectuer des photocopies.
  • Procéder aux dépôts et retraits des demandes de visa auprès des Ambassades.
  • Exécuter toutes autres tâches qui pourraient lui être confiées par la hiérarchie selon les besoins et pour la bonne marche du projet.

Qualifications requises

Formation

Avoir achevé ses études primaires et être titulaire d’un permis de conduire valable. Connaissance des règles de conduite et aptitude à réaliser des réparations mineures.

Expérience

Deux ans d’expérience professionnelle en qualité de Chauffeur(e)/Messager(e) et bons antécédents de conduite.

Une expérience professionnelle dans les Régions de l’Adamaoua/de l’Est ou dans le Système des Nations Unies seront des atouts supplémentaires.

Langues

Bonne connaissance des langues locales et connaissance du français ou de l’anglais (parlé et capacités rédactionnelles). La pratique de l’autre langue officielle sera un atout.

Compétences

  • Aptitude confirmée à tenir des registres concernant l’utilisation des véhicules ;
  • Aptitude confirmée à conduire en toute sécurité un véhicule dans les conditions du trafic local ;
  • Aptitude à obéir aux instructions ;
  • Aptitude à réaliser des réparations mineures ;
  • Aptitude à soulever et à porter des documents et des colis lourds ;
  • Se montrer poli, courtois et discret ;
  • Etre coopératif et être intègre.
  • Aptitude à travailler dans un environnement multiculturel et à adopter un comportement non discriminatoire et sensible aux considérations de genre.

Processus de recrutement

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir un formulaire de demande en ligne. Pour se faire, veuillez vous rendre sur le site ILO People. Le système fournit les instructions nécessaires afin de faciliter la procédure de demande en ligne.

L’évaluation (qui peut inclure une ou plusieurs épreuves écrites et d’un entretien préalable basé sur les compétences) et les entretiens auront lieu, en principe, pendant les 2 à 4 semaines suivant la date de clôture. Les candidat(e)s sont prié(e)s d’assurer leur disponibilité en cas de pré-sélection.

En fonction de la localisation et de la disponibilité des candidats, des assesseurs et des membres des jurys d’entretien, le BIT se réserve le droit d’utiliser des technologies de communication comme Skype, la vidéo ou la téléconférence, l’email, etc afin de procéder à l’évaluation des candidats au cours des différentes étapes du processus de recrutement, y compris le centre d’évaluation, les tests techniques ou les entretiens.

Alerte à la fraude

Le BIT ne facture aucun frais à aucun moment du processus de recrutement, que ce soit au moment de postuler, pour l’entretien, la procédure de recrutement proprement dite ou la formation. Les messages émanant d’addresses email différentes de celles du BIT – ilo@.org – ne doivent en aucun cas être considérées. En outre, le BIT n’a pas besoin et ne demande pas de connaître les informations relatives au compte bancaire du postulant.

N.B : « Le BIT attache une grande importance aux valeurs éthiques, à la diversité parmi son personnel et vise à assurer un équilibre entre les sexes en son sein ».

Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s pour les tests appropriés.

Les deux premiers candidats retenus occuperont les deux postes de chauffeurs-messagers à pourvoir dans ce Projet.

More Information

Showing 1–0 of 0 jobs

International Career Finder is an independent entity aggregating vacancies from across the UN system and other IGOs, this is not a UN document. Please note all applications are made on company websites and there is never any payment required at any point of the application process.