WHO - World Health Organization

WHO in Bujumbura, Burundi

Chargé de la Prévention et Contrôle des Infections

( 2208163 )

Grade : No grade

Contractual Arrangement : Special Services Agreement (SSA)

Contract Duration (Years, Months, Days) : 6 Months

Job Posting: Sep 12, 2022, 7:41:09 AM

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D’UN CHARGE DE LA PREVENTION ET CONTRÔLE DES INFECTIONS POUR UN APPUI TECHNIQUE A LA MISE EN OEUVRE DES ACTIVITES DU PLAN NATIONAL DE RIPOSTE CONTRE LA COVID-19

Titre : Chargé de la Prévention et Contrôle des Infections

Grade : NOB-1

Durée du contrat : 6 mois

Type de contrat : SSA

Lieu d’affectation : Bujumbura, Burundi

I. Contexte

Le Règlement sanitaire international (RSI) fait de la PCI une exigence fondamentale pour apporter une réponse adéquate aux problèmes de santé publique qui se posent au niveau mondial. Plus récemment, les Objectifs de développement durable (ODD) énoncés par les Nations Unies ont rendu la PCI encore plus essentielle.

Dans le cadre de réponse contre la pandémie due au coronavirus en cours dans le monde avec des flambées périodiques, la PCI constitue un pilier essentiel pour interrompre la chanine de transmission au sein des communautés. Aussi, la PCI contribue-t-elle à la sécurité et à l’efficacité des services de santé, en particulier dans le secteur de l’eau, de l’assainissement et de l’hygiène (WASH), à la qualité des soins et à la couverture sanitaire universelle.

Un programme PCI national actif et indépendant, avec des objectifs, des fonctions et des activités clairement définis, doit être élaboré et mis en œuvre afin de prévenir les infections associées aux soins (IAS) et de lutter contre la RAM (Résistance Anti Microbienne) grâce à de bonnes pratiques. L’élaboration et l’application d’un programme PCI national constituent le fondement de la mise en œuvre de toutes les autres composantes principales. Au Burundi, les stratégies pour prévenir les menaces présentes et futures ont ; ainsi que pour renforcer la résilience des services de santé ont été déployées depuis le début de la pandémie du Covid-19.

Toutefois, le déploiement d’un certain nombre d’interventions clés décrites dans le plan national de riposte contre la Covid-19 en cours de mise en œuvre ; notamment la PCI communautaire selon les orientations du Bureau régional de l’OMS en Afrique, requiert un appui technique et financier continue de l’OMS.

C’est dans ce cadre que les présents termes de références sont élaborés en vue du recrutement d’un Chargé de la PCI pour matérialiser cet appui.

Objectif général : Sous la supervision générale du Représentant de l’OMS au Burundi et la supervision directe du Team Lead EPR et Incident manager, le chargé de la PCI apportera un appui technique à la mise en œuvre des activités PCI du plan national de riposte contre la Covid-19 en vue de réduire le risque de propagation du Coronavirus dans les communautés et dans les formations sanitaires.

II. Responsabilités :

  • Travailler en coordination avec le système de gestion de l’incident pour s’assurer que les activités PCI prioritaires sont effectuées conformément aux orientations techniques PCI de l’OMS
  • Fournir un appui technique et des conseils au Ministère de la Santé Publique et de la lutte contre le sida ; ainsi qu’aux partenaires sur les aspects stratégiques, organisationnels, opérationnels et suivi-évaluation d’une prévention globale des infections au Burundi
  • Apporter un appui technique au fonctionnement de la Sous-commission technique du pilier PCI de la réponse nationale contre la Covid-19 et à la coordination des activités PCI
  • Apporter un appui technique pour l’adaptation des politiques, concepts, outils et stratégies mondiaux PCI et leur mise en œuvre au Burundi.

  • Elaborer des rapports périodiques sur les activités PCI, appuyer les systèmes d’information (la collecte, l’analyse et l’utilisation des données PCI) et faciliter l’intégration avec les systèmes nationaux d’information sanitaire, selon les besoins.
  • Apporter un appui technique pour le développement d’outils de communication PCI techniquement corrects et appropriés sur le plan socio-culturel afin d’inciter, d’engager et de responsabiliser les intervenants dans la prévention et le contrôle de l’infection
  • Participer à l’évaluation et l’analyse des pratiques de PCI dans les établissements sanitaires et les communautés (Score Card), et organiser régulièrement les visites de supervision formative en collaboration avec le Centre des Operations d’urgence de santé publique (COUSP), les Provinces et les Districts sanitaires ;
  • Évaluer et identifier les besoins en formation des acteurs nationaux ; développer les matériels de formation et conduire et / ou superviser la formation PCI pour le personnel soignants dans les formations sanitaires du pays conformément aux normes PCI.
  • Soutenir la planification des activités de suivi et évaluation dans le cadre de la mise œuvre des stratégies nationales de PCI et proposer des mesures correctrices en cas de besoin ;
  • Effectuez toute autre tâche demandée par le superviseur

III. Compétences fonctionnelles

 Être de nationalité Burundaise

 Connaissance démontrée des maladies infectieuses, en particulier dans les domaines essentiels à la promotion d’une perspective et d’une approche en matière de santé publique, telles que l’épidémiologie des maladies infectieuses, la prévention et le contrôle des infections, l’application de ces connaissances dans un contexte national et international

 Capacité prouvée en gestion et coordination des programmes

 Connaissances prouvées dans la technique d’évaluation rapide en PCI ;

 Excellente compétence en relation interpersonnelle et organisationnelle ;

 Capacité à travailler indépendamment, sous pression et dans un environnement multiculturel

IV. Compétences de l’OMS

 Communiquer de manière crédible et efficace

 Expertise technique prouvée

 Esprit d’équipe

 Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles

 Produire des résultats

V. Éducation (Qualifications)

Essentielle : Diplôme universitaire en médecine, microbiologie, épidémiologie, santé publique

Souhaitable : Formation spécialisée dans le domaine de la Prévention et Contrôle des Infections

VI. Expériences

Essentielle :  Avoir au moins 2 ans d’expérience dans la gestion de l’hygiène en milieu hospitalier ou en matière de mise en place d’activités PCI

 Avoir une expérience avérée dans la coordination ou la mise en œuvre des interventions de santé publique au niveau national ou international dans le cadre de la réponse aux urgences.

 Avoir une expérience de travail avec les partenaires multiples et le ministère de la Santé

Souhaitable :  Bonne connaissance du système des Nations Unies serait un atout

VII. Langues

Maîtrise parfaite du Français (écoute, écrit, parler, lecture) et connaissance pratique de l’anglais

VIII. Connaissances informatiques : Une bonne connaissance et la capacité d’utiliser les logiciels courants (Word, Excel, Access, Power Point et traitement de bases de données) pour la saisie des données, et le